INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Articulations
  >  
NAG 500 mg
NAG 500 mg
NAG 500 mg

Une forme évoluée de glucosamine d’origine naturelle

  • Exclusivement d’origine marine
  • Absorption intestinale rapide
  • Action couplée à celle de la chondroïtine
voir les avis

Quantité : 90 Gél. Vég. $37.00 Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

Qu’est-ce que la glucosamine ?

La glucosamine est un amino-monosaccharide synthétisé de façon endogène, chez l’homme comme chez l’animal, à partir du glucose et de la glutamine qui se transforme ensuite en N-acétylglucosamine.

C’est une substance connue depuis 1969, date de sa première utilisation clinique par des médecins allemands. Très populaire en Europe, elle a également suscité l’engouement ces dernières années sur les continents américain et asiatique. Malheureusement, en raison de cette popularité croissante, la qualité des suppléments a beaucoup diminué ces dix dernières années.

Où trouve-t-on de la glucosamine dans l’alimentation ? Aucun aliment ne renferme de la glucosamine.

D’où vient la N-acétyl-glucosamine ? Comment est-elle produite ?

Dans le cas de notre supplément, elle est obtenue de façon naturelle par extraction de la chitine qui provient d’invertébrés marins (carapaces de crevettes, de homards, de crabes, etc.). C’est un matériel organique doté de propriétés physiques et chimiques étonnantes.

On utilise ensuite des enzymes pour hydrolyser (c’est-à-dire découper) la molécule en plusieurs morceaux. De nombreux organismes contiennent ce type d’enzymes qu’on appelle des chitinases (1) et qui sont impliquées dans des fonctions physiologiques et pathologiques diverses (2). Lorsque ces enzymes ont digéré complètement la molécule de chitine, on obtient de la N-acétyl-glucosamine (3).

Quels sont les mécanismes d’action de la glucosamine ?

Les mécanismes d’action sont en cours d’investigation : des centaines d’études scientifiques paraissent chaque année mais aucune ne peut être citée, en vertu de la réglementation européenne en vigueur.

Près de 90 % de la glucosamine prise par voie orale est absorbée par le tractus gastro-intestinal. La glucosamine est réputée pour traverser facilement les barrières biologiques du corps, excepté dans l’estomac où sa forme polaire l’empêche de passer à travers les membranes cellulaires.

Après le premier passage hépatique, elle est ensuite distribuée aux différentes structures biologiques de l’organisme. On retrouve ainsi la portion métabolisée dans le gaz carbonique de l’air expiré.

Les questions des internautes

Avec quoi peut-on associer la N-acétyl-glucosamine ?

La glucosamine forme une parfaite association avec la chondroïtine.

La production de N-acétyl-glucosamine peut-elle être néfaste pour l’environnement ?

La production de glucosamine à partir de la chitine des crustacés permet d’utiliser les coproduits de la pêche contenant des molécules à haute valeur nutritive. Cette utilisation correspond donc pleinement à la politique commune des pêches dont l’objectif est la réduction des volumes de rejets en mer et l’assurance d’une pêche durable et responsable.

De plus, la synthèse de NAG conduit à la formation de produits chimiques qui ne sont pas du tout écologiques.

Quel dosage faut-il privilégier ?

La N-acétyl-glucosamine est utilisée en tant que supplément nutritionnel depuis de nombreuses décennies et connaît toujours le même engouement.

La plupart des études évaluent l’efficacité ou l’innocuité des doses de 500 mg trois fois par jour. Cette dose quotidienne peut être administrée en une seule fois ou en plusieurs fois (une gélule de 500 mg par repas).

À ces doses, son utilisation est parfaitement sûre. Au-delà de 3 000 mg de glucosamine, on constate une saturation du processus d’absorption.

Plus d’informations :

Les 5 contre-vérités qui circulent au sujet de l’arthrose

Mise à jour : 30/04/2018

Notes

Ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée, ni à un mode de vie sain. Respecter les conseils d'utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d'utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. A conserver dans un endroit sec et frais.

Références

1. Gooday GW. The Ecology of Chitin Degradation. Adv. Microb. Ecol. 1990;11:387–430.

2. Gooday BW. Biosynthesis of the Fungal Wall—Mechanisms and Implications. The First Fleming Lecture. J. Gen. Microbiol. 1977;99:1–11.

3. Lee EA, Pan CH, Son JM, Kim SI. Isolation and Characterization of Basic Exochitinase from Leaf Extract of Rehmannia glutinosa. Biosci. Biotechnol. Biochem. 1999;63:1781–1783.

Dose journalière : 3 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
N-acétyl glucosamine 1 500 mg
Autres ingrédients : stéarate de magnésium, maltodextrine, dioxyde de silicium, cellulose microcristalline


Prendre 3 gelules par jour (1 par repas)
Chaque gélule végétale contient 500 mg de N-acétyl glucosamine.
Attention : en cas d'allergie aux crustacés ne pas prendre de NAG.

 
Découvrez quelques témoignages de nos clients
La Société
close

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
Continuer mon shopping
keyboard_arrow_up