INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Enzymes
  >  
Serrapeptase 60 000 UI
Serrapeptase 60 000 UI
Serrapeptase 60 000 UI
L’enzyme naturelle la plus efficace pour réduire l’inflammation
  • Enzyme anti-inflammatoire produite par purification d’une culture de bactéries non pathogènes du genre Serratia.
  • 60 000 U (Unité d’activité enzymatique) par gélule.
  • Conditionnée sous forme de capsules entérosolubles DR CAPS™ pour résister à l’acidité de l’estomac.
  • Contribue à réduire l’inflammation en facilitant le drainage des tissus inflammatoires, en régulant l’activité immunitaire et en perturbant la progression des cellules inflammatoires.
  • Aide à diminuer la douleur et à restaurer le fonctionnement optimal des tissus endommagés.
voir les avis

Disponibilité : rupture temporaire

Quantité : 90 DR Caps™ $34.00 Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

​Serrapeptase 60 000 UI est un complément alimentaire de serratiopeptidase, une enzyme protéolytique naturelle utilisée pour combattre l’inflammation (1-3).

Elle est conditionnée dans une gélule gastro-résistante pour survivre au milieu acide de l’estomac, une condition indispensable à son absorption à travers la paroi intestinale et sa distribution dans les tissus inflammatoires.

Qu’est-ce que la serrapeptase ?

Également connue sous le nom de serratiapeptase ou serrapeptidase, la serrapeptase est une enzyme secrétée par une bactérie inoffensive vivant dans l’intestin du ver à soie (Bombyxmori). Cette enzyme permet au ver de dissoudre son cocon lorsqu’il s’est transformé en papillon.

L’étude de ce phénomène a permis au médecin allemand Dr Hans Nieper une découverte fortuite : la serrapeptase présente également la capacité de dissoudre les cellules mortes, sans endommager les cellules vivantes d’un organisme.

Son utilisation en tant qu’agent anti-inflammatoire s’est ensuite démocratisée aux Etats-Unis, pour des troubles inflammatoires aussi variés que l’arthrose, les traumatismes causés par le sport ou l’inflammation post-opération. Dans les années 90, les recherches ont démontré que la serratiopeptidase était l’enzyme la plus efficace pour réduire l’inflammation (4). C’est cette capacité qui expliquerait son effet positif sur les douleurs et l’athérosclérose.

À qui est destiné Serrapeptase 60 000 UI ?

Serrapeptase 60 000 UI présente un intérêt pour les personnes victimes d’inflammation chronique ou de troubles inflammatoires.

L’inflammation est une réaction physiologique complexe qui survient généralement après une infection, un événement traumatique ou un déséquilibre nocif pour l’organisme. C’est une mesure protectrice qui vise à alerter l’organisme du danger (d’où la présence de douleurs) et à recruter des éléments pour rétablir l’ordre général. Malheureusement, si la source nocive à l’origine de l’alerte n’est pas vaincue, l’inflammation se poursuit, et devient elle-même nocive pour l’organisme. C’est ce qui se produit dans de nombreuses maladies comme l’arthrose, le cancer et les maladies auto-immunes (5-7).

L’inflammation, devenue chronique, n’est alors plus une réaction protectrice, mais un état douloureux qui contribue lui-même à l’apparition de nouvelles maladies.

Comment fonctionne Serrapeptase 60 000 UI ?

Au moins quatre mécanismes différents expliquent l’action anti-inflammatoire de la serrapeptase :

  1. Elle réduit le gonflement en diminuant la quantité de fluides qui s’accumulent dans les tissus (drainage) et en dissolvant les tissus morts qui ralentissent la cicatrisation (8).
  2. Elle perturbe la progression des cellules inflammatoires vers les sites d’inflammation en modifiant les molécules qui permettent leur adhésion. Ce mécanisme d’adhésion joue un rôle très important dans le développement de l’arthrose et de certaines maladies auto-immunes.
  3. Elle inhibe la libération de certaines substances qui induisent la douleur, comme la bradykinine, dans les tissus inflammatoires.
  4. Elle contribue à la destruction de matériaux morts ou endommagés sans blesser les tissus vivants. Cette propriété serait particulièrement utile pour la dissolution des plaques d’athérome qui parasitent les vaisseaux sanguins.

Que devient la serrapeptase après son ingestion orale ?

Après administration orale, la serrapeptase est absorbée à travers la paroi intestinale et transportée directement dans le sang (9). Cette absorption intestinale a été mise en évidence au cours d’études par des mesures dans le plasma, la lymphe et les tissus inflammatoires (10). Elle atteint un pic dans les tissus inflammatoires en moins d’une heure (11). Les gélules gastro-résistantes sont néanmoins indispensables pour éviter la dégradation enzymatique dans l’estomac. Cette protection consiste en un enrobage de polymères qui résiste à l’acidité gastrique (pH entre 1,5 et 3,5), et qui se solubilise ensuite dans le milieu plus alcalin du petit intestin (pH entre 6,5 et 7,5) (12).

Comment prendre Serrapeptase 60 000 UI ?

Avec un grand verre d’eau, à jeun ou au moins deux heures après le repas. Pour maximiser son efficacité, il est déconseillé de s’alimenter durant la demi-heure qui suit la prise.

Chaque DR Caps™ contient 30 mg de serrapeptase, soit 60 000 U. La prise de deux gélules dans la journée correspond au dosage utilisé dans les études cliniques (de 10 à 60 mg par jour).

L’utilisation thérapeutique de la serrapeptase est très ancienne et parfaitement sûre (13). Il n’est toutefois pas conseillé de la combiner avec des remèdes naturels anticoagulants comme le curcuma, l’ail ou les compléments d’oméga-3.

Rédaction : Avril 2019.

Références

  1. Mazzone, M. Catalani, M. Costanzo, A. Drusian, A. Mandoli, S. Russo, et al.Evaluation of Serratia-peptidase in acute or chronic inflammation of otorhinolaryngology pathology: a multicentre, double-blind, randomized trial versus placebo, J Int Med Res, 18 (1990), pp. 379-388
  2. H. Yamasaki, H. Tsuji, K. Siki Anti-inflammatory action of a protease, TSP, produced by serratia, Folia Pharmacol Japan, 63 (1967), pp. 302-314
  3. G. Klein, W. Kullich, Short-term treatment of painful osteoarthritis of the knee with oral enzymes. A randomized, double-blind study versus diclofenac, Clin Drug Invest, 19 (2000), pp. 15-23
  4. Shivani Bhagat, MonikaAgarwal, Vandana Roy. Serratiopeptidase: A systematic review of the existing evidence, International Journal of Surgery, Volume 11, Issue 3, April 2013, Pages 209-217, https://doi.org/10.1016/j.ijsu.2013.01.010
  5. P. Libby, Inflammatory mechanisms: the molecular basis of inflammation and disease, Nutr Rev, 65 (12 Pt 2) (2007), pp. S140-S146
  6. C.N. Serhan, Novel chemical mediators in the resolution of inflammation: resolvins and protectins, Anesthesiol Clin, 24 (2) (2006), pp. 341-364
  7. G.L. Bannenberg, Resolvins: current understanding and future potential in the control of inflammation, Curr Opin Drug Discov Devel, 12 (5) (2009), pp. 644-658
  8. G. Klein, W. Kullich, Short-term treatment of painful osteoarthritis of the knee with oral enzymes. A randomized, double-blind study versus diclofenac, Clin Drug Invest, 19 (2000), pp. 15-23
  9. N. Moriya, A. Shoichi, H. Yoko, H. Fumio, K. Yoshiaki, Intestinal absorption of serrapeptase and its distribution to the inflammation sites, Japan Pharmacol Therap, 31 (2003), pp. 659-666
  10. N. Moriya, M. Nakata, M. Nakamuma, M. Takaoka, S. Iwasa, K. Kato, et al. Intestinal absorption of serrapeptase (TSP) in rats, Biotechnol Appl Biochem, 20 (1994), pp. 101-108
  11. S.P. Jadav, N.H. Patel, T.G. Shah, et al. Comparison of anti-inflammatory activity of serratiopeptidase and diclofenac in albino rats. J Pharmacol Pharmacother, 1 (2) (2010), pp. 116-117, 10.4103/0976-500X.72362
  12. M.M. Bodhankar, V.V. Agnihotri, S.B. Bhushan, Feasibility, formulation and characterization of innovative microparticles for oral delivery of peptide drug, Int J Res Pharm Chem, 1 (2011), pp. 630-636
  13. Bhagat S, et al., Serratiopeptidase: A systematic review of the existing evidence, International Journal of Surgery (2013), http://dx.doi.org/10.1016/j.ijsu.2013.01.010
Dose journalière : 2 gélules DR Caps™
Nombre de doses par boîte : 45
Quantité par dose
Serrapeptase (fins granules gastrorésistants de Serratia peptidase 2 000 unités/mg) 120 000 UI
Autres ingrédients : Gomme d’acacia, son de riz
Contient du lactose


Adultes. Prendre une gélule deux fois par jour sur un estomac vide. Chaque DR Caps™ contient 30 mg de serrapeptase.

 
Découvrez quelques témoignages de nos clients
Serrapeptase 60 000 UI
Quantité : 90 DR Caps™ $34.00 Ajouter au panieradd_shopping_cart
La Société

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
Continuer mon shopping
keyboard_arrow_up