INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Produits spécifiques
  >  
Complete Uricare
Complete Uricare
Nouveau
Complete Uricare

La formule nutritionnelle ultime pour la santé du système urinaire

  • Adaptée aux femmes comme aux hommes.
  • Vise l’ensemble des symptômes affectant le système urinaire (infections, incontinence, envies pressantes…).
  • Contient du Go-Less®, un composé novateur à base de graines de courges et soutenu par plusieurs études cliniques.
  • Contient de l’angélique qui contribue à la bonne santé du système urogénital et à la défense contre les agents externes.
  • Riche en zinc, en D-mannose et en nurvala qui aide à maintenir la santé prostatique.

voir les avis

Quantité : 120 Gél. Vég. $44.00 Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

Il existe de nombreux compléments alimentaires destinés à maintenir la santé urinaire mais rares sont ceux qui visent l’ensemble des mécanismes affectant le système urinaire, englobant à la fois la santé vésicale, la santé rénale et la santé de la prostate. C’est pourtant le cas de Complete Uricare, une formulation complexe contenant tout un ensemble de nutriments actifs naturels, soigneusement sélectionnés par Supersmart. Dépourvue d’effets secondaires, elle constitue un allié puissant pour rétablir un système urinaire efficace et en bonne santé.

À qui s’adresse le complément alimentaire Complete UriCare ?

Complete Uricare s’adresse aux personnes victimes de troubles urinaires (fuites urinaires, incontinence, infections à répétition, hyperactivité vésicale…) mais également à celles qui sont particulièrement à risque :

  • Les personnes de plus de 60 ans (près d’une femme de cet âge sur deux souffrent fréquemment d’infections urinaires et les problèmes d’incontinence commencent à survenir).
  • Les hommes de plus de 50 ans (lorsque la taille de la prostate augmente, l’urètre s’en trouve comprimé, ce qui ralentit l’évacuation de l’urine et facilite les infections).
  • Les personnes qui ont besoin d’uriner souvent dans la journée.
  • Les personnes qui ont du mal à se retenir.
  • Les femmes ménopausées (le risque d’infection vaginale est multiplié en raison de la baisse du taux d’œstrogènes).
  • Les personnes qui souffrent de diabète (le taux de sucre élevé de leur urine augmente le risque d’infections).
  • Les personnes qui ressentent parfois des douleurs ou des brûlures en urinant.
  • Les personnes dont l’urine est trouble.
  • Les personnes qui ressentent fréquemment des pesanteurs dans le bas-ventre.
  • Les femmes actives sexuellement (le risque d’infection urinaire est 50 fois plus élevé chez la femme que chez l’homme).
  • Les femmes qui utilisent des serviettes ou des tampons au moment de leurs règles (ils constituent un environnement idéal pour les bactéries pathogènes).

De quoi se compose le complément alimentaire Complete UriCare et quels sont ses bienfaits ?

Complete Uricare contient plusieurs ingrédients naturels sélectionnés pour leurs bienfaits sur le plan urinaire et pour leur action synergique.

Un extrait réputé de graines de courge (Go-Less®). Depuis des siècles, les graines de courge sont utilisées en Amérique centrale pour traiter les néphrites et les affections du système urinaire comme l’incontinence urinaire. La commission E allemande a reconnu leurs capacités à soulager les symptômes de la vessie irritable et à traiter les troubles de la miction (pipi au lit, énurésie, incontinence). Des études ont mis en évidence ce soulagement à la suite d’une administration de suppléments d’extrait de graines de courge (3).

Dans la formule, l’extrait de graines de courge est associé à un extrait de germe de soja (SoyLife) sous sa dénomination de Go-Less®. Ce dernier a fait l'objet de nombreuses études cliniques pour son action bénéfique sur le système urinaire et, en particulier, sur la vessie. Il convient aussi bien à l'homme qu'à la femme, favorise la régulation des mouvements de la vessie, tout en freinant les irritations d'origine diverse comme la compression s’exerçant sur la vessie dans le cas d'une prostate hypertrophiée.

Du D-mannose. Le D-mannose est un sucre qui n’est pas absorbé par l’organisme. Il ressemble fortement aux sucres qui sont disponibles naturellement à la surface des cellules dans les conduits urinaires et sur lesquels s’agrippent les bactéries pathogènes pour remonter jusqu’à la vessie. Avec du D-mannose dans l’urine, les bactéries sont plus susceptibles de se fixer sur ces sucres que sur les parois des conduits urinaires et peuvent être ainsi facilement évacuées avec l’urine (1). Plusieurs essais cliniques ont ainsi confirmé l’intérêt du D-mannose en prévention des troubles urinaires (2).
Uricare

De l’angélique (angelica archangelica). L’angélique est une plante médicinale utilisée depuis plusieurs siècles pour soulager les spasmes gastro-intestinaux, les ballonnements et les troubles du système urinaire. Les analyses pharmacologiques ont montré qu’elle était fortement antiseptique grâce à sa richesse en furanocoumarines, en phytostérols et en huile essentielle. Elle présente par ailleurs une activité inhibitrice de l’uréase, une enzyme présente chez certaines levures et bactéries pathogènes parmi lesquels figure la redoutable Helicobacter pylori.

Du zinc. Le zinc est un oligo-élément (c’est-à-dire qu’on ne le trouve qu’à l’état de traces dans le corps humain) qui contribue à maintenir et rétablir un fonctionnement normal du système immunitaire, en particulier dans les conduits urinaires. Dans nos sociétés modernes, les apports en zinc sont fortement réduits du fait des techniques agricoles modernes qui appauvrissent les sols et du raffinage des céréales. La consommation d’alcool et de médicaments, le diabète, les troubles de l’absorption digestive (comme la maladie de Crohn), en constante augmentation, n’arrangent rien et expliquent l’épidémie de carences en zinc qui touche le monde occidental.

Du molybdène. Comme le zinc, le molybdène est un oligo-élément indispensable à l’organisme. On le trouve principalement dans les reins où il joue un rôle essentiel dans la synthèse des protéines et le bon fonctionnement du système urinaire.

Du varuna (crataeva nurvala). Connu également sous le nom de three-leaved caper, le varuna est une plante de la médecine ayurvédique qui présente des propriétés de soutien à l’ensemble du système rénal et vésical. Elle est considérée comme étant l’une des meilleures herbes anti-lithogénique, c’est-à-dire capable d’empêcher la formation des calculs rénaux et même de les briser. Cette particularité est due à la présence du lupéol, un composé qui s’oppose à l’enzyme responsable de la formation des cristaux. On lui prête également des bienfaits lors de problèmes de miction, en particulier ceux qui sont liés à l’hypertrophie de la prostate chez les hommes. Ces effets commencent seulement à être attestés par les chercheurs, la communauté scientifique ayant été longtemps réticente à considérer les médecines traditionnelles.

Un extrait de berbérine. La berbérine est une substance végétale à haut potentiel thérapeutique (effets antioxydants, anti-inflammatoires, hypoglycémiques, hypotensifs et hypolipidémiques). On l’utilise principalement pour réduire la glycémie chez les personnes diabétiques, mais elle est également utile pour prévenir les infections urinaires : son activité antibiotique naturelle à large spectre lui permet de s’opposer à des bactéries, des protozoaires et des champignons impliqués dans de nombreuses infections humaines.

Ensemble, ces différents ingrédients agissent en symbiose pour contribuer à la régulation et au rétablissement d’un fonctionnement efficace du système urinaire dans sa globalité.

5 bonnes raisons d’essayer Complete UriCare

  • La formule couvre l’ensemble des organes du système urinaire : les reins (qui assurent la filtration du sang et permettent d’éliminer les déchets dans l’urine), les uretères (qui assurent le transport de l’urine des reins jusqu’à la vessie), la vessie (qui joue le rôle de réservoir d’urine), l’urètre (chargé de conduire l’urine de la vessie à l’extérieur du corps), mais aussi la prostate qui influe sur le fonctionnement urinaire.
  • Les troubles urinaires touchent une grande partie de la population alors que la majorité d’entre eux peuvent être prévenus ou retardés, en particulier les troubles prostatiques et l’incontinence.
  • Des infections urinaires répétées peuvent conduire à un problème plus grave affectant le rein : la pyélonéphrite. Exceptionnellement, elles peuvent même provoquer une septicémie ou une insuffisance rénale.
  • Le recours à des antibiotiques pour lutter contre les troubles du système urinaire est néfaste à long terme pour la santé. Il entraîne l’apparition de bactéries résistantes difficiles à éradiquer et favorise les mycoses vaginales en détruisant la flore bénéfique. Mieux vaut donc agir en prévention avec des moyens naturels.
  • La qualité incomparable des micronutriments sélectionnés et l’utilisation d’excipients entièrement naturels (farine de riz et fibres d’acacia) en font une formule incontournable pour tous.

Quels sont les principaux troubles du système urinaire ?

Avec l’âge, le trouble du système urinaire le plus fréquent est l’incontinence urinaire. Celle-ci donne lieu à des pertes involontaires et incontrôlables d’urine, se produisant aussi bien le jour que la nuit. Les personnes qui en sont victimes vivent la plupart du temps dans l’angoisse et l’isolement, par crainte des accidents et des mauvaises odeurs. Le fait de devoir anticiper et préparer le moindre déplacement finit souvent par les décourager de s’aventurer loin de chez elles. La prévention de ce type d’affection urinaire est donc presque obligatoire pour quiconque dépasse la soixantaine.

Un autre trouble du système urinaire fréquent est la cystite, une infection qui touche principalement les femmes (dont l’urètre est plus court que celui des hommes). C’est une inflammation de la vessie survenant généralement après la prolifération de bactéries pathogènes qui remontent en empruntant l’urètre. Plus l’urine est retenue dans la vessie, plus les bactéries ont de temps pour proliférer et entraîner une infection : c’est en effet le flux urinaire qui expulse les bactéries et complique leur progression vers les reins. Tous les facteurs ralentissant la vidange de la vessie, par exemple l’utilisation d’un diaphragme comme moyen contraceptif, augmentent donc le risque de cystite. C'est également le cas des agents qui irritent les muqueuses de l’urètre tels que les produits déodorants ou certains produits de toilette. Des infections sexuellement transmissibles (chlamydia ou gonocoque par exemple) peuvent également toucher le système urinaire, ainsi que des malformations au niveau des uretères.

Quelles sont les mesures à associer à une prise de Complete Uricare ?

  • Buvez suffisamment pour garder un bon flux urinaire.
  • Ne vous retenez pas d’aller aux toilettes : garder de l’urine trop longtemps dans la vessie laisse plus de temps aux bactéries pour se multiplier et remonter le courant urinaire.
  • Urinez juste après la fin d’une relation sexuelle.
  • Consommez régulièrement du jus de canneberge (ou un extrait de fruits secs standardisé en proanthocyanidine) si vous avez des infections urinaires fréquentes : plusieurs méta-analyses (4-5) ont montré la capacité du jus de canneberge à réduire significativement les récidives (environ 35 % de récidives en moins sur un an).
  • Réduisez votre consommation de café, d’alcool et de boissons caféinées : ces composés irritent particulièrement la vessie.
  • Osez la consommation d’ortie (sous forme d’infusions de feuilles et de fleurs séchées) et de prêle des champs (sous forme d’infusion des parties aériennes). Les deux plantes sont reconnues par la Commission E pour traiter les infections bactériennes de la vessie et de l’urètre.
  • Diminuez la consommation d'aliments sucrés et de viandes (6),des éléments qui influent négativement sur la composition bactérienne des selles et favorisent les infections urinaires.
  • Combinez Complete Uricare avec d’autres plantes comme le radis noir, le gingembre, l’artichaut ou le chardon-marie et d’autres suppléments comme Prosta-Friendly 250 mg si vos problèmes sont en lien avec la prostate, Cran-Max® 500 mg, si vous êtes surtout en proie à des infections des voies urinaires ou encore U-Tract Forte, une formule conçue pour soulager les gênes et sensibilités urinaires occasionnelles.

Note : ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée ainsi qu’à un mode de vie sain. Respecter les conseils d’utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d’utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. À conserver dans un endroit sec et frais.

Références

  1. Domenici L, Monti M, Bracchi C, Giorgini M, Colagiovanni V, Muzii L, et al. D-mannose: a promising support for acute urinary tract infections in women. A pilot study. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2016;20(13):2920-5.
  2. Kranjcec B, Papes D, Altarac S. D-mannose powder for prophylaxis of recurrent urinary tract infections in women: a randomized clinical trial. World J Urol. 2014;32(1):79-84.
  3. Friederich M, Theurer C, Schiebel-Schlosser G. Prosta Fink Forte capsules in the treatment of benign prostatic hyperplasia. Multicentric surveillance study in 2245 patients, Forsch Komplementarmed Klass Naturheilkd. 2000 Aug;7(4):200-4.
  4. Guay DR. Cranberry and urinary tract infections. Drugs. 2009;69(7):775-807. doi: 10.2165/00003495-200969070-00002. Review.
  5. Wing DA, Rumney PJ, et al. Daily cranberry juice for the prevention of asymptomatic bacteriuria in pregnancy: a randomized, controlled pilot study. J Urol. 2008 Oct;180(4):1367-72.
  6. Manges AR, Smith SP, et al. Retail meat consumption and the acquisition of antimicrobial resistant Escherichia coli causing urinary tract infections: a case-control study. Foodborne Pathog Dis. 2007 Winter;4(4):419-31.
Dose journalière : 4 gélules
Nombre de doses par boîte: 30

Quantité
par dose

D-mannose 400 mg
Go-Less® [(mélange de EFLA®940, extrait de pépin de courge standardisé à 1,3% de dérivés phénoliques (pyrogallol), et de SoyLife® (extrait de germe de soja standardisé à 4.5% d'isoflavones)] 300 mg
Extrait de Berberis vulgaris standardisé à 97 % de berbérine 200 mg
Extrait d’écorce de varuna (Crataeva nurvala) 200 mg
Extrait de feuilles d’angélique (Angelica archangelica) 150 mg
Extrait de racine de Lindera aggregata (Wu Yao) 150 mg
Citrate de zinc 15 mg 17 % AJR
Molybdène (de chélate d'acide aminé de molybdène) 0,5 mg 1000% AJR
Autres ingrédients : gomme d’acacia, farine de riz.
Go-Less®, EFLA®940, SoyLife® Frutarom, Belgique.


 
Découvrez quelques témoignages de nos clients
La Société
close

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
Continuer mon shopping
keyboard_arrow_up