0
fr
US
Livraison Gratuite dès $45
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Smart Prescription Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Dossiers

Qu’est-ce que la restriction calorique ?

La restriction calorique consiste à réduire l’apport alimentaire, en compensant d’éventuelles carences par une complémentation. Au-delà de son effet amincissant, elle est surtout étudiée aujourd’hui pour sa capacité à améliorer notre espérance de vie.
assiette remplie au quart de sa surface avec différents aliments
En plus de vous faire mincir, la restriction calorique permettrait de repousser le vieillissement.
Rédaction Supersmart.
2020-06-04Commentaires (0)

La restriction calorique : principes et origines

Partons ainsi pour un rapide tour d’horizon de la restriction calorique : les pistes encourageantes de la recherche, sa mise en pratique et les molécules qui reproduisent ses effets.

Rappelons tout d'abord que cette pratique consiste à diminuer ses apports quotidiens en nourriture. Il s’agit de réduire d’au moins 15 % sa prise alimentaire quotidienne. La restriction doit s’accompagner d’une supplémentation, pour éviter tout risque de carence.

Les conséquences de la restriction calorique ont été constatées dès le seizième siècle. C’est l'aristocrate Luigi Cornaro qui en a parlé en premier dans son ouvrage “De la sobriété”. Cet homme, alerté par une santé défaillante liée à son hygiène de vie décadente, avait adopté une alimentation presque ascétique. Cette restriction calorique aurait considérablement prolongé sa durée de vie, selon lui, et il vécut en effet jusqu'à 98 ans. (1) La science a mis du temps à s’intéresser aux processus mis en jeu, mais a fini par donner raison à l’aristocrate.

Les liens entre cette réduction de l'apport alimentaire et la longévité

La recherche sur les animaux, notamment des rongeurs et des primates, a montré que la restriction calorique activait les gènes codant des enzymes spécifiques : les sirtuines.

Celles-ci ont des effets multiples sur l’organisme :

Les sirtuines agissent par conséquent à plusieurs niveaux pour ralentir le vieillissement prématuré, en ralentissant le métabolisme et en protégeant les fonctions essentielles de la vie. (2)

Par ailleurs, la restriction calorique rendrait aussi l’organisme plus sensible à l’insuline, limitant le diabète, et favoriserait la fonte des graisses stockées. Elle jouerait donc un rôle protecteur pour le système cardiovasculaire mais aussi pour le système nerveux. Enfin, des chercheurs ont montré que la restriction calorique et les mécanismes qu’elle met en jeu sont des pistes très prometteuses dans la lutte contre le développement des cancers. (3)

Comment pratiquer le jeûne intermittent

Du côté des humains, on peut observer l’exemple des habitants d’Okinawa, au Japon. Ceux-ci sont adeptes d'un régime restrictif, et leur exceptionnelle espérance de vie est particulièrement encourageante. La restriction calorique peut aussi prendre la forme du fameux jeûne intermittent. Ce procédé est une manière plus douce de réduire la prise alimentaire, et a aussi fait ses preuves du côté de la perte de poids.

Pour appliquer le jeûne intermittent, il ne faut rien manger pendant seize heures. On profite souvent de l’espace entre le dîner (tôt) et le déjeuner, en sautant le petit déjeuner. Il est aussi possible de se passer du dîner ou du déjeuner, en fonction du rythme propre à chacun. On peut aussi appliquer d’autres formes de jeûne, comme le régime 5:2. Il s’agit alors de réduire sa prise alimentaire de 25 % pendant 2 jours chaque semaine, et de manger normalement les 5 jours restants.

Les études commencent à montrer que les jeûnes intermittents auraient des effets analogues à ceux de la restriction calorique, notamment au niveau des sirtuines. (4) Ces méthodes sûres (lorsqu’elles sont correctement appliquées) peuvent permettre de faire un pas vers la restriction calorique.

Astuce anti-âge : lutter contre le vieillissement en mimant la restriction calorique

La restriction calorique peut avoir l’air particulièrement contraignante, au quotidien et sur le long terme. Pas de panique : l’avancée de la recherche a permis d’identifier certaines molécules qui miment ses effets ! (5) Parmi celles-ci, on retrouve :

La restriction calorique et les molécules qui cherchent à reproduire ses effets : des pistes prometteuses pour une longévité au top !

Références scientifiques

  1. Walker, William B. Luigi Cornaro, a Renaissance Writer on Personal Hygiene. Bulletin of the History of Medicine; Baltimore, Md. Vol. 28, (Jan 1, 1954): 525.
  2. Alexandre Balaphas, Romain Betend, Marie-Charlotte Brueggen, Aude Chenu, Pierre Cosson, Priscilla Soulié. Manger moins pour vivre plus : la restriction calorique livre ses premiers secrets. Rev Med Suisse 2008; volume 4. 999-1000
  3. Kritchevsky D. Caloric restriction and cancer. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2001 Feb;47(1):13-9. Review.
  4. Bronwen Martin, Mark P. Mattson, Stuart Maudsley, Caloric restriction and intermittent fasting: Two potential diets for successful brain aging, Ageing Research Reviews, Volume 5, Issue 3, 2006, Pages 332-353.
  5. Julia Marchal. Impact d’une restriction calorique modérée ou d’un mimétique potentiel, le resvératrol, sur les marqueurs du vieillissement et sur la longévité chez un primate non-humain. Médecine humaine et pathologie. Université René Descartes - Paris V, 2012. Français.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Vieille cellule sénescente qui ne peut plus se diviser
Qu’est-ce qu’une cellule sénescente ?

Une cellule sénescente est une cellule dont le cycle de vie s'est arrêté définitivement. Si tout va bien, ces cellules sont éliminées de l’organisme par le système immunitaire. Dans certains cas, elles ne sont pas évacuées et s’accumulent dans les tissus, ce qui peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé.

Cellules humaines agressées par des espèces réactives de l'oxygène
Qu'est-ce que le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif, ou oxydant, correspond à l'attaque des cellules par les radicaux libres. Quand ces derniers deviennent trop nombreux, le corps s'abîme, ne pouvant plus les contrôler. Faisons le point sur les sources des radicaux libres, leurs conséquences et les pistes pour mieux les réguler.

Signes du vieillissement sur les mains ridées et tachées d'une personne âgée
Quelles sont les différentes causes du vieillissement ?

Le vieillissement de l'organisme est dû à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux : raccourcissement de l’ADN, stress oxydatif, glycation... On fait le point sur le vieillissement, ses causes et les façons de le ralentir.

globules rouges et blancs
Inflammation chronique : le point en 10 informations essentielles

L’inflammation est un mécanisme de l’organisme pour lutter contre les agressions. Mais lorsqu’elle devient excessive, le corps en souffre. L’essentiel en 10 points.

photographie de chercheurs travaillant sur le vieillissement
Des chercheurs inversent le vieillissement avec une enzyme naturelle

Une équipe de chercheurs est parvenue à inverser le déclin des fonctions musculaires avec un composé anti-âge de renom : la nicotinamide mononucléotide. Quels sont les mécanismes d'action ? Peut-on en profiter ? Supersmart fait le point.

photograpie d'une quarantenaire qui sourit
10 conseils à appliquer chaque jour pour réduire le vieillissement

Pour ralentir le vieillissement de l'organisme, plusieurs leviers peuvent être activés, et ce chaque jour. Nos 10 conseils pour vieillir moins vite.

Ces produits devraient vous intéresser

Nouveau
Senolytic ComplexSenolytic Complex

Les sénolytiques : une formule révolutionnaire pour pulvériser les cellules sénescentes à l’origine du vieillissement

$69.00
+
Mitochondrial Formula  avec PQQMitochondrial Formula avec PQQ

Une formule nutritionnelle anti-âge pour optimiser le fonctionnement mitochondrial et générer de nouvelles mitochondries

$59.00
+
AMPK BoosterAMPK Booster

Une formule exceptionnelle contre le déclin du métabolisme

$42.00
+
Nicotinamide Mononucleotide 125 mg Nicotinamide Mononucleotide 125 mg

Le précurseur le plus direct du NAD pour augmenter la longévité et inverser le vieillissement

$58.00
+
Nouveau
Dragonhead ExtractDragonhead Extract

Un extrait anti-âge de Tête de dragon pour mimer la restriction calorique

$42.00
+
-50%
Astragaloside IV 98%Astragaloside IV 98%

Un complément d’astragaloside IV pour freiner le raccourcissement des télomères

$49.00$98.00
+
PQQ & Q10PQQ & Q10

Une formule synergique antioxydante contre les déficits cognitifs

$59.00
+
Telomeres Maintenance FormulaTelomeres Maintenance Formula

Allonger la durée de vie en évitant le raccourcissement des télomères.

$49.00
+
© 1997-2020 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2020 Fondation pour le Libre Choix. Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok